What Séminaire?

24 mai 2017

2milliards de dollars de missiles

Les États-Unis vont vendre à leur allié du Golfe, les Émirats arabes unis, 160 missiles de type Patriot pour un montant total évalué à deux milliards de dollars, a annoncé jeudi le département de la Défense. Comme pour chaque contrat commercial de ventes d'armes par Washington, c'est le département d'État qui a approuvé la «vente possible» de ces 160 missiles aux Émirats et le département de la Défense qui en a informé le Congrès qui peut en théorie s'y opposer, a indiqué le Pentagone dans un communiqué. Ce contrat d'armement «contribuera à la politique étrangère et à la sécurité nationale des États-Unis en renforçant la sécurité d'un allié important qui a été, et qui continue d'être, une force pour la stabilité politique et le progrès économique au Moyen-Orient», a écrit Washington. La vente de 60 missiles Patriot PAC-3 et 100 missiles Patriot GEM-T «renforcera la capacité des Émirats arabes unis à répondre aux menaces actuelles et à venir d'aéronefs et de missiles», estime encore le Pentagone, sans jamais mentionner l'Iran, le grand rival chiite des monarchies sunnites du Golfe. Ce contrat «ne modifiera pas l'équilibre militaire fondamental dans la région», juge encore le Pentagone. Les Émirats arabes unis sont un allié des États-Unis, mais les relations entre Washington et les pays du Golfe s'étaient tendues sous la présidence de Barack Obama en raison du timide rapprochement qu'il avait amorcé avec l'Iran. Par ailleurs, les Émirats font partie de la coalition militaire arabe au Yémen, conduite par l'Arabie saoudite, qui combat aux côtés du gouvernement local les rebelles Houthis soutenus par Téhéran.

Posté par adminsem à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mai 2017

Maitriser le mustang

Il y a peu, j'ai réalisé un stage de conduite à Marseille : je me suis mis au volant d'une Mustang Shelby  et j'ai eu la chance de la tester en toute liberté : sur un circuit de pro où j'ai pu lui faire cracher ses tripes. Du bonheur à l'état pur. Ces trop brèves minutes m'ont rabiboché avec la route. J'adore les sensations de la route, là n'est pas le problème. Néanmoins, depuis quelques années, je ne peux que constater que je ne prends plus autant de plaisir sur route. Avec la routine du trajet et les réductions de vitesse, la conduite est devenue vraiment abrutissante. Ce sont les recommandations qui bousillent le désir, à mon avis. Je me souviens d'un temps pas si lointain où la conduite automobile était encore source de plaisir. Je me rappelle que lorsque j'étais gosse, on s'entassait à neuf dans une dodoche. Il y avait bien plus de libertés étaient bien plus grandes sur la route qu'elles ne sont aujourd'hui. Je comprends bien que nous sommes trop nombreux aujourd'hui pour conduire en toute liberté. Mais nous vivons dans une société de plus en plusaseptisée. Je ne serais pas étonné que d'ici quelques années, l'on nous force à conduire sur des autoroutes restreintes à 70 km/h (à l'exception des politiques qui peuvent évidemment ne pas prêter attention à ces lois). Et si cette suggestion vous fait rire, songez donc à toutes les règles qu'on nous a déjà imposées. Le pire est que cet excès de protection n'est même pas productif. Le cas des allergies est assez significatif : celles-ci ont explosé depuis qu'on javellise nos maisons. Je pense que toute exagération est dangereux, et ce que nos énarques font pour la sécurité routière est bien au-delà de l'excès. C'est simple : lorsque je vois une limitation à 30 km/h juste avant l'autoroute, il me prend l'envie d'être dissident... Si vous aussi vous adorez la conduite, je vous mets en lien le site par lequel je suis passé pour ce stage de conduite. Nous n'avons qu'une seule vie : profitons-en ! Retrouvez toutes les infos sur cette expérience en suivant le lien vers Les plus belles voitures.

fordmustang

Posté par adminsem à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2017

Facilités du voyage aérien

Facilité de vol à bas prix a rendu très pratique pour les touristes de voyager vers différentes destinations touristiques. Avec Mumbai et Delhi étant les principaux centres commerciaux du pays et Goa étant l'attraction touristique majeure, le réseau de vol à destination et en provenance de ces endroits est très satisfaisant. Les touristes économisent du temps sur les voyages tout en gardant la tournée sous leur plafond budgétaire. Lorsque vous partez en tournée, une grande partie de votre temps est pris dans un aller-retour de votre ville de résidence à la destination touristique. Plus loin le lieu de vacances de votre maison, plus sera le temps nécessaire pour l'atteindre. Pour une personne vivant à Chennai, en arrivant à Delhi en train, puis en prenant plus de transport pour atteindre Manali ou Shimla peut prendre environ deux ou trois jours, au moins. Ainsi, à moins que vous vouliez passer presque cinq à six jours simplement sur le voyage, vous devriez choisir l'option futée et aller dedans pour le voyage aérien. Mais le transport aérien n'est-il pas coûteux? Cela vaut-il le coût? Les coûts de vol ces jours-ci sont descendus dans une grande mesure et compte tenu du temps que vous enregistrez, le choix est certainement préférable. Aussi, lorsque vous passez beaucoup de temps sur le voyage, vous avez tendance à être épuisé et ne peut pas profiter de vos vacances beaucoup. Dans l'ensemble, le transport aérien est une bonne décision. Goa est un endroit idéal pour partir en vacances. C'est aussi l'une des destinations touristiques les plus visitées du pays. La place est témoin d'une population touristique énorme de partout dans le monde. Donc, il est naturel que Goa soit très bien connecté par un excellent réseau de voies aériennes. L'aéroport de Goa est situé à Dabolim et est entretenu par les forces de défense. Il ya des vols directs de Goa à Delhi et tous les autres grands aéroports du pays. Les touristes internationaux peuvent voler à Delhi ou Mumbai et prendre un vol direct à Goa. Il ya des vols réguliers à Mumbai de Goa. Il existe plusieurs compagnies aériennes à bas prix qui opèrent dans le pays. La fréquence des vols dépend de la saison. Quand il est la saison touristique sur Goa, entre Octobre et Mars, le nombre Delhi et Mumbai vols qui opèrent à Goa sont plus élevés. Afin d'économiser de l'argent sur votre voyage aérien, vous pouvez opter pour acheter des billets pour un voyage détouré. Les chances d'obtenir un rabais sont plus élevés lorsque vous réservez des billets à deux voies dans les vols de Goa à Delhi et vice versa. En fait, avec certaines compagnies aériennes à faible coût, le coût se révèle être juste un peu plus qu'un air conditionné billet de train de deuxième classe. Une autre façon d'économiser de l'argent sur les vols de Mumbai est de faire la réservation bien avant la date imminente du départ. Les billets de dernière minute coûtent cher la plupart du temps. La troisième façon d'avoir un voyage rentable est d'entrer en contact avec un voyagiste efficace. En achetant un forfait tout compris, vous obtenez non seulement des rabais sur les vols à destination de Mumbai, mais peuvent également économiser sur le séjour d'hôtel et les voyages locaux à la destination de vacances. Réservation en ligne peut être servie pour les vols à destination de Mumbai de n'importe quelle partie du pays ou des vols de Goa à Delhi. Avec de telles facilités facilité Mumbai vols disponibles, voyager à Goa et est un véritable plaisir. Qui plus est, vous avez plus de temps pour explorer Goa puisque vous économisez beaucoup de temps de voyage. Vous pouvez visiter plus de plages, plus de fêtes sur la plage, plus de structures patrimoniales et le meilleur de tous, vous avez plus de temps pour goûter la délicieuse nourriture Goa.

Posté par adminsem à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2017

Il créée des bitcoins à la Banque Mondiale

Un ex-employé de la Réserve fédérale américaine (Fed) a été sanctionné pour avoir installé sur un ordinateur de la banque centrale un logiciel lui permettant d'acquérir des bitcoins, a indiqué une autorité de contrôle lundi. Nicholas Berthaume, un employé du Conseil d'administration de la Fed à Washington, avait installé sur un serveur de la Fed, en outrepassant des dispositions de sécurité, un logiciel qui lui permettait d'accéder à un réseau de la monnaie virtuelle, générant la création de bitcoins, indique un communiqué du Bureau de l'inspection générale (OIG). Il avait en outre modifié certains garde-fous pour avoir accès à ce serveur depuis chez lui. Après avoir plaidé coupable, M. Berthaume, qui travaillait en tant qu'"analyste de communication", a été condamné à 5.000 dollars d'amende et à un an de probation. Il ne travaille plus à la Fed, a précisé la banque centrale. Celle-ci n'était pas en mesure de dire combien de bitcoins cet employé a été capable d'amasser en raison de la gestion anonyme du serveur créant cette monnaie. Ces unités de monnaie virtuelle, qui valaient autour de 900 dollars en janvier, peuvent être "acquises en compensation lorsque des utilisateurs autorisent leur système informatique à faire partie de la structure qui créée, vérifie et enregistre les transactions en bitcoins", a expliqué l'OIG. L'instance de contrôle assure que les agissements de cet employé "n'ont pas fait perdre d'informations au Conseil d'administration de la banque centrale" qui a renforcé, depuis, son système informatique.

Posté par adminsem à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2017

Balade New Yorkaise

7895454

Posté par adminsem à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Un smartphone doté d’une intelligence artificielle

Le troisième fabricant mondial de smartphones, le groupe chinois Huawei relève un défi audacieux, à savoir mettre au point un smartphone doté d’une intelligence artificielle.  L'un des plus grands producteurs chinois de smartphones, Huawei envisage de créer un appareil novateur doté de l'intelligence artificielle, relate samedi l'agence de presse Chine nouvelle, citant le PDG de l'unité commerciale de la société, Richard Yu. « Les appareils de nouvelle génération constitueront une "passerelle" entre le monde numérique et notre réalité objective. Ce portable du futur sera en fait un robot très efficace, à la seule différence qu'il n'aura ni pieds ni mains. Ainsi, l'humanité disposera d'un nouvel assistant encore plus intelligent », a-t-il confié aux journalistes. À l'en croire, le nouveau smartphone sera capable de reconnaître et de traiter en temps réel des images dynamiques du monde qui nous entoure grâce à l'intelligence artificielle intégrée dans son système de contrôle. Hormis un écran tactile, le portable sera doté d'un capteur pneumatique et d'un récepteur gustatif, a précisé le PDG. Rappelons que le groupe chinois a annoncé cette semaine au salon d'électronique grand public de Las Vegas (CES) le lancement sur une douzaine de marchés mondiaux, dont les États-Unis et plusieurs pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas), d'un modèle milieu de gamme disponible jusqu'ici seulement en Chine et visant une clientèle jeune, le Honor 6X. Il a aussi promis l'arrivée « début 2017 » sur l'important marché américain de son smartphone à grand écran Mate 9, une palette conçue pour rivaliser avec les modèles de Samsung et Apple, les deux premiers fabricants mondiaux, et qui n'était vendue pour l'instant qu'en Europe et en Asie.

Posté par adminsem à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 février 2017

Une éducation technologique

Une mission conjointe, inspection générale de l’éducation nationale (IGEN) et inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR), portant sur le « bilan de la réforme de la voie technologique », a été inscrite au programme de travail 2015-2016 des inspections générales. Le constat a rapidement été établi qu’il n’y avait pas eu de réforme d’ensemble de la voie technologique depuis le début des années quatre-vingt-dix. Au tournant des années 2000, plusieurs rapports ont fait des propositions pour une restructuration de cette voie mais ils n’ont pas trouvé d’aboutissement. En revanche, à partir de 2005, s’est engagé un processus de rénovation des différentes séries technologiques qui s’est étalé sur une période d’une dizaine d’années : – à la rentrée 2005, la série « sciences et technologies tertiaires » (STT) laisse la place à la série « sciences et technologies de la gestion » (STG) ; – à la rentrée 2007, la série « sciences médico-sociales » (SMS) laisse la place à la série « sciences et technologies de la santé et du social » (ST2S) ; – dans la foulée de la réforme du lycée d’enseignement général et technologique appliquée en classe de seconde à la rentrée 2010, les séries « sciences et techniques industrielles » et « sciences et techniques de laboratoire » sont profondément restructurées ; la rénovation s’applique à la rentrée 2011 en classe de première pour les séries « sciences et technologies de l’industrie et du développement durable » (STI2D), « sciences et technologies du design et des arts appliqués » (STD2A) et « sciences et technologies de laboratoire » (STL) ; – à la rentrée 2012, les séries STG et ST2S sont remaniées pour être en phase avec les objectifs et dispositifs de la réforme du lycée de 2010 (en particulier, introduction de l’accompagnement personnalisé et les horaires à effectifs réduits) ; la série « sciences et technologies de la gestion » devient « sciences et technologies du management et de la gestion » (STMG) ; – à la rentrée 2015, la série hôtelière est profondément rénovée et prend le nom de « sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration » (STHR) avec le maintien d’une particularité, à savoir l’accès à cette filière technologique directement au sortir du collège via une classe de seconde spécifique. A lire sur challenge commercial.

Posté par adminsem à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2017

Neige

neige

Posté par adminsem à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Brexit se précise

La justice britannique accorde au Parlement le droit de voter sur le Brexit.La justice britannique accorde au Parlement le droit de voter sur le Brexit. La Cour Suprême, saisie par le gouvernement, dira si l'activation de l'article 50 est du ressort du Parlement. Retour sur une décision qui pourrait changer la donne au Royaume-Uni. Coup de tonnerre outre-Manche, un peu plus de cinq mois après le référendum en faveur du Brexit. La Haute Cour de justice de Londres a annoncé ce jeudi que le Parlement britannique a seul le pouvoir d'activer l'article 50, celui qui prévoit la sortie d'un pays membre de l'Union européenne. Or le gouvernement compte lancer la procédure d'ici mars sans son concours. Il a immédiatement fait appel auprès de la Cour Suprême, dont la décision est attendue début décembre. Ses juges estiment que le Parlement possède seul le pouvoir de faire ou défaire les lois. Et donc qu'il est de son ressort de décider une sortie de l'UE qui mènerait à défaire une législation européenne incorporée dans celle du Royaume-Uni. Ils confirment l'argument des plaignants -à savoir que ce référendum, même s'il a été voté par les députés en mai 2015, reste purement consultatif. Plus qu'hier, mais à peine. D'abord parce que la Cour Suprême a été saisie. Ensuite parce que le Parlement pourrait tout à fait avaliser l'activation de l'article 50 si ses juges décident de suivre la Haute Cour de justice de Londres. La Première ministre Theresa May, si elle est contrainte de confirmer la procédure de Brexit devant le Parlement, se contenterait à coup sûr d'un vote simple des députés. Ce pourrait être plus compliqué et donc plus long, s'il faut en passer par un projet de loi pour sortir de l'UE. Il y aurait alors de longs débats parlementaires, susceptibles de repousser une activation de l'article 50 promis originellement pour mars.

Posté par adminsem à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2016

Mario au Portugal

Certains considèrent que le jeu vidéo est un domaine réservé aux enfants et aux adolescents. Mais c'est vraiment mal connaître cet univers, car la plupart des jeux sont en fait très adultes. De fait, aujourd'hui encore, je continue à y jouer. Et je ne suis pas le seul à avoir cette passion. Preuve en est, il y a quelques jours encore, j'ai suivi un incentive à Faro au Portugal consacré au jeu vidéo. Durant cet événement, j'ai pu discuter des dernières machines avec quelques collègues qui suivent comme moi tout cela de près. Il faut dire que l'actualité en la matière est relativement copieuse à l'heure actuelle. Entre la sortie de la Xbox One S et l'imminence de la réalité virtuelle, le joueur est déjà confronté à des choix existentiels : dans quelle marque investir ? Quelle technologie adopter ? Etc. Mais la machine qui polarise le plus l'attention, je crois, demeure celle de Nintendo. Car bien que le géant japonais n'ait jusqu'ici pas daigné présenter son nouveau projet, les quelques éléments à notre disposition sont pour le moins intrigants. Ce sont surtout les rumeurs qui entourent cette NX qui me fascinent : elles sont tellement ahurissantes qu'elles sont sans doute trop belles pour être vraies. Par contre, si elles sont justes, elles devraient permettre à la console de faire un véritable carton. Je croise vraiment les doigts pour que les rumeurs soient justes, car il est question depuis quelques mois d'une console portable, qu'il serait possible de jouer sur la télévision, mais que l'on pourrait surtout connecter à un casque pour profiter de la réalité virtuelle et à la réalité augmentée grâce à sa caméra. Si c'est vrai, Nintendo sera de fait le premier à inclure toutes les technologies du marché sur une seule et même plateforme ! Ce serait certainement un coup de génie, encore plus ingénieux que la Wii à son apparition. Mais bon, il va falloir attendre l'annonce officielle pour voir si tout cela n'était pas seulement un fantasme des joueurs. Soit dit en passant, j'ai été conquis par cet incentive. Exorciser les différends du boulot à coup de pixels s'avère particulièrement cathartique. Pour vous inscrire au prochain événement, suivez le lien vers le site de l’organisateur de cet incentive au Portugal.

887987

 

Posté par adminsem à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,